Vous êtes ici

Back to top

Banque de l’Habitat du Burkina Faso

Mercredi, 21 décembre 2016

La mutuelle des travailleurs de la banque de l’Habitat du Burkina Faso a organisé un arbre de Noël au profit des enfants du personnel. L’occasion a été belle pour ces enfants de repartir chez eux avec des cadeaux du père Noël. Les travailleurs de la Banque de l’Habitat du Burkina Faso (BHBF) ont choisi une journée sans parler ni penser clients, commissions et intérêts pour se consacrer à leurs enfants. En effet, la mutuelle de l’institution financière les a réunis autour d’un arbre de Noël, le dimanche 20 décembre 2015 à Ouagadougou. A l’occasion, c’est des enfants très heureux qui sont repartis chez eux avec plein de cadeaux du père Noël. La représentante des enfants, Salimata Sawadogo, a trouvé l’initiative pour les parents de se racheter, car  étant toujours hors de la maison et n’ayant pas le temps pour eux. Néanmoins, a-t-elle reconnu, c’est par ce dur labeur que leurs géniteurs arrivent à subvenir à leurs besoins. « Alors, nous prions que Dieu bénisse la Banque de l’Habitat et vous donne la force et le courage de travailler dur et bien », a-t-elle lancé à l’endroit des parents.
Le président de la mutuelle, Ardiouma Sanou, a rappelé que depuis la création de l’institution financière en 2006, c’est la première fois qu’elle organise une cérémonie autour d’un arbre de Noël.

De la BHBF

Pour lui, l’année 2015 a été une année difficile pour le pays et pour la BHBF en particulier. « Mais grâce au courage, à l’engagement, à la solidarité et la vision de la nouvelle direction, les choses rentrent progressivement dans l’ordre, et cette cérémonie en est un bel exemple. Elle est une invite à plus d’engagement au travail afin de relever les défis à venir », a-t-il laissé entendre. Il a indiqué que l’ambition est de perpétuer et rendre la cérémonie d’arbre de Noël encore plus grandiose pour les années à venir.
La Banque de l’Habitat est une société anonyme de droit privé avec un capital  de 5 milliards de FCFA qui a ouvert ses portes au public en juillet 2006. Selon son directeur général, Sibiri Coulibaly, son objectif est de financer l’habitat mais aussi toutes lesautres opérations bancaires et de crédit de la banque universelle. Pour lui, l’institution dispose de huit agences réparties à Ouagadougou et dans d’autres villes du Burkina. Il a annoncé son ambition d’étendre son réseau à travers l’ouverture de nouvelles agences pour se rapprocher davantage et satisfaire les attentes de la clientèle. Comme perspectives, a ajouté le premier responsable, la banque poursuivra son processus de développement à travers la consolidation de ses fonds propres, la mobilisation de grasses ressources et l’amélioration de la productivité. Le DG a enfin pensé qu’il est possible de faire de son institution, l’une des premières banques de la place.

Adama SEDGO